Élysée Services
81 Avenue des Pyrénées
31600 MURET
Tél. 05 34 63 78 50
Fax : 05 61 41 24 29
cabinet@sodevex.fr






    EN SAVOIR PLUS >  FICHES-EXPERT

  Utiliser les comparateurs pour faire connaître ses produits sur Internet

Selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), fin 2010, la France comptait pas moins de 73 000 sites marchands, contre 64 100 en 2009 et 47 300 en 2008. Des chiffres qui, s’ils confirment l’importance d’Internet, laissent également deviner à quel point il est difficile pour un cybercommerçant, de s’y faire connaître. Une visibilité qu’il est possible d’améliorer par des actions classiques de référencement sur des moteurs de recherche, mais aussi en utilisant les services des comparateurs de prix.

haut de page

Un comparateur ?

Le comparateur, ou « shopbot », est un site constitué d’une base de données recensant les biens ou services de différentes boutiques en ligne. En se connectant sur ce type de site, l’internaute a la possibilité de comparer les conditions de vente que lui proposent plusieurs commerçants sur un même bien ou sur un même service. Un comparateur propose plusieurs dizaines de milliers de produits. Ils sont classés de manière thématique mais peuvent aussi être retrouvés grâce à un moteur de recherche indexant l’ensemble des données les décrivant. Parmi ces dernières, outre le prix de vente, on trouve le plus souvent un descriptif précis du produit vendu, des informations sur sa disponibilité, les coûts et les délais de livraison, ou encore les notes et les commentaires évaluant la prestation du commerçant. Ces données sont actualisées très régulièrement afin d’éviter à l’internaute de s’enthousiasmer pour un produit qui n’est plus disponible ou dont le prix n’est plus celui proposé dans la liste de comparaisons.

haut de page

Un outil de mise en relation

Les comparateurs ne sont pas des grands magasins en ligne. Ils n’ont pas vocation à vendre les produits ou les services qu’ils présentent sur leur site. Leur rôle se limite à permettre à un client d’entrer en relation avec un commerçant auprès de qui il souhaite passer une commande. Ainsi, une fois son choix arrêté, l’internaute est redirigé vers la boutique en ligne du cybercommerçant. Boutique dans laquelle il pourra effectuer son achat.

haut de page

Pour une meilleure visibilité

À en croire les classements réalisés par Alexa (www.alexa.com), la société américaine spécialisée dans l’analyse des trafics internet, les principaux comparateurs français (Le Guide.com, Kelkoo, Twenga…) font partie des 150 sites les plus utilisés par les internautes français. Une popularité qui présente l’avantage d’offrir aux commerçants qui recourent à leurs services une plus grande visibilité. En ligne sur les comparateurs, les produits issus d’une boutique peu connue sur la toile seront ainsi vus par un plus grand nombre d’internautes. Une exposition qui, pour peu que les conditions de vente et le prix soient attractifs (n’oublions pas qu’il s’agit d’un outil de comparaison…), permettra au cybercommerçant d’accroître tout naturellement ses ventes.

haut de page

Garder un œil sur la concurrence

L’utilisation des comparateurs permet également de réaliser à bon compte une analyse de la concurrence. À l’aide d’une dizaine de ces outils, il est ainsi possible de dénicher en quelques minutes des milliers de références proposées par d’autres commerçants en France et à l’étranger. Afin de mieux se positionner, on pourra ainsi examiner leurs gammes de produits, leurs conditions de livraison et leurs tarifs.

haut de page

Combien ça coute ?

S’il existe des comparateurs qui proposent de référencer les produits gratuitement, la plupart de ces sites facturent leurs services. Le plus souvent, le cybercommerçant doit payer quelques centimes d’euros (entre 5 et 40 en fonction des produits ou services, de la saison…) à chaque fois qu’un internaute accède au site de sa boutique par l’intermédiaire du comparateur. Par ailleurs, des services complémentaires peuvent être facturés. Il peut s’agir d’une assistance dans la mise en ligne du catalogue des produits, dans la rédaction de leurs descriptifs, ou d’un suivi des consultations et des ventes via des tableaux de bord. En outre, de nombreux comparateurs proposent en option des solutions permettant une meilleure visibilité des produits. Il est ainsi possible, moyennant finances, de voir ses produits apparaître en bonne place sur la page d’accueil du comparateur, d’une rubrique ou plus simplement en haut des classements par défaut (le classement par défaut étant celui sous lequel apparaissent les produits après une recherche. Il est défini par le comparateur qui a pour seule obligation, selon la « Charte des sites comparateurs », d’en présenter les règles sur son site). Certains comparateurs permettent également à leur client de faire apparaître leur logo à côté de leurs produits, de bénéficier d’un réseau de sites partenaires ou encore de lancer des opérations de promotion (annonce de ces opérations par l’envoi de newsletters, par un étiquetage approprié, par le classement des produits dans un espace dédié et visible sur le site du comparateur ou sur les sites partenaires…).

haut de page

Choisir un comparateur

Outre le coût du service, le choix d’un comparateur pourra se faire en tenant compte de sa notoriété (son positionnement dans les moteurs de recherche, le nombre de produits qu’il référence), de la diversité des prestations qu’il propose, mais aussi du type de produits qu’il référence. Parmi les dizaines de comparateurs présents sur le Net se trouvent des généralistes (Kelkoo, Achetez-facile, Twenga, Google shopping…) et des spécialistes. Ces derniers, s’ils sont moins connus, permettent de cibler une clientèle identifiée (voyages, produits informatiques…). Pour dénicher un comparateur, il suffit de lancer une recherche sur n’importe quel moteur ou d’utiliser le site « Les comparateurs » (www.lescomparateurs.com) qui outre le fait de recenser les principaux, en propose un descriptif.

haut de page

Tester Google shopping

Disponible en France depuis le mois d’octobre, Google shopping est accessible via le menu « Achats » de la page d’accueil du célèbre moteur. Sobre, il présente une simple fenêtre de recherche et une série de rubriques indicatives (loisirs numériques, bureau, cuisine, maison, mode) regroupant des dizaines de milliers de produits en tous genres. Que la recherche soit lancée en utilisant un mot-clé ou par le biais d’une des rubriques, différents filtres peuvent y être associés permettant de limiter les résultats en fonction du prix, des conditions de livraison ou de l’origine du produit (nom du commerçant). Côté vendeur, Google shopping souhaite se différencier de la concurrence en offrant un service totalement gratuit. Ici, pas de prix à payer suite au « clic » de l’internaute ou à l’achat d’un produit. Le vendeur qui désire bénéficier des services du comparateur n’a pour seule obligation que d’ouvrir un compte sur « Google merchant center », puis de rédiger un simple fichier texte ou XML décrivant ses produits. Une bonne occasion de tester les retombées d’un comparateur à peu de frais.

haut de page

Article du 07/02/2011 - © Copyright SID Presse - 2011




En savoir plus...

Report en arrière des déficits : notion de bénéfice d’imputation
10/05/2011
Le nouveau mode de calcul de la réduction Fillon
10/05/2011
L’augmentation des engagements des associés
10/05/2011
Trouvez de nouveaux clients grâce aux places de marché
10/05/2011
Le régime matrimonial de la participation aux acquêts
06/05/2011
Les fonds socialement responsables
09/02/2011
Le Mandat de protection future
09/02/2011
Utiliser les comparateurs pour faire connaître ses produits sur Internet
07/02/2011
Méfiez-vous des « renifleurs » !
07/02/2011
Fixation du loyer du bail commercial renouvelé
07/02/2011
Révision du loyer du bail commercial en cours
07/02/2011
Perte de la moitié du capital social
31/01/2011
Les sociétés coopératives ouvrières de production (Scop)
31/01/2011
La contre-visite médicale diligentée par un employeur
31/01/2011
Location de locaux professionnels et option à la TVA
31/01/2011
Investir dans les trackers
18/11/2010
Faut-il passer à la téléphonie sur IP ?
17/11/2010
La clause de réserve de propriété
17/11/2010
Précisions sur les modalités du droit individuel à la formation
17/11/2010
La déclaration européenne des services
17/11/2010
La taxe sur les véhicules de sociétés
15/11/2010
Le remboursement de la TVA payée au sein de l’Union européenne
10/11/2010
Le régime juridique de l'entrepreneur individuel à responsabilité limitée
12/10/2010
L’imposition de l’entrepreneur individuel à responsabilité limitée
12/10/2010
Recrutement d'un salarié : les règles juridiques à respecter
12/10/2010
Twitter : un outil pour l’entreprise ?
07/09/2010
Le reclassement à l’étranger d’un salarié licencié pour motif économique
07/09/2010
Apport en société d’une entreprise individuelle
07/09/2010
Ordres de Bourse : mode d’emploi
13/07/2010
Un iPad ? Pour quoi faire ?
13/07/2010
Le sort du bail commercial en cas de procédure collective du locataire
13/07/2010
La situation du salarié victime d’une inaptitude d’origine professionnelle
13/07/2010
Exonération des intérêts de retard : la technique de la mention expresse
12/07/2010
Contrats d’assurance-vie et ISF
22/06/2010
Maîtriser Windows 7
22/06/2010
La société en participation
21/06/2010
Portée d’une transaction
21/06/2010
Les modalités de décompte des effectifs d’une entreprise
18/06/2010
Exonération des cessions d’entreprise en fonction de leur valeur
18/06/2010
La réforme de la TVA immobilière
18/06/2010
Les rendements 2009 des contrats d'assurance-vie en euros
12/05/2010
Le point sur le « Cloud computing »
12/05/2010
Comment organiser la prise des congés payés d'été
12/05/2010
Quand y a-t-il harcèlement moral ?
12/05/2010
La clause de non-concurrence en droit commercial
12/05/2010
La déductibilité des frais d'acquisition de titres de sociétés soumises à l'IS
12/05/2010
Acheter des « mots-clés » pour booster son site internet
14/04/2010
La sous-location de locaux commerciaux
14/04/2010
Le rescrit social
14/04/2010
Réduction de capital et droits d'enregistrement
14/04/2010
Réduction d'impôt « Madelin »
14/04/2010
Comment référencer un site dans un moteur de recherche
28/01/2010
Déposer un nom de domaine
28/01/2010
Les avantages fiscaux de la holding de reprise
28/01/2010
La délégation de pouvoirs dans les sociétés
28/01/2010
La nouvelle procédure d'instruction des accidents du travail
28/01/2010
La publicité des comptes des associations et des fondations
21/01/2010
Mieux utiliser sa boîte aux lettres électronique
21/01/2010
La convention d'occupation précaire
08/01/2010
Combattre le stress au travail
07/01/2010
Le régime fiscal de la location en meublé
07/01/2010
Le nouveau statut de loueur en meublé professionnel
07/01/2010
Les fonds de dotation
05/01/2010
Le taux de participation à la formation continue
05/01/2010
Les nouvelles modalités du cumul emploi-retraite
21/07/2009
Maintien de la prévoyance d'entreprise au profit des ex-salariés
21/07/2009
Redressement fiscal et sursis de paiement
21/07/2009
Option des sociétés de capitaux à l'IR
21/07/2009
Pénalités de retard pour non-paiement d'une facture
21/07/2009
Mise en réserve des bénéfices d'une société par l'usufruitier
21/07/2009
Gérer une flotte de portables
21/07/2009
Report des congés payés d'un salarié malade
11/06/2009
Vérification de comptabilité et contrôle inopiné
11/06/2009
Linux : comment donner une nouvelle vie à un PC
12/05/2009
Information sur la santé et la sécurité au travail
07/04/2009
L'option pour le remboursement mensuel de la TVA
07/04/2009
L'assurance-vie, instrument de financement
07/04/2009
Soldes, liquidations, ventes au déballage : les nouvelles règles du jeu
07/04/2009
Le point sur les NetTops
07/04/2009
Réforme du droit des entreprises en difficulté
10/03/2009
Délais de paiement : la nouvelle règle du jeu
10/03/2009
La souscription au capital de SOFICA
10/03/2009
Compte et dépôt à terme
05/02/2009
Le point sur le SPAM
05/02/2009
Entreprises nouvelles et zones d'activité
12/01/2009
L'épargne solidaire
12/01/2009
Le point sur les virus informatiques
12/01/2009
L'obligation d'information des salariés sur les contrats d'assurance de groupe
11/12/2008
Déplafonnement du loyer du bail renouvelé
11/12/2008
Investissements locatifs dans le tourisme
11/12/2008
Les assistants électroniques anti-radars
11/12/2008
Quand la bureautique devient « écolo »
17/11/2008
Le droit de rétractation de l'acquéreur d'un bien immobilier
07/10/2008
Comment déterminer la convention collective de branche applicable à l'entreprise ?
04/09/2008
Cession d'actions : le délai pour procéder au rachat après un refus d'agrément
04/09/2008
Trouver un fichier en toute simplicité sur son PC
04/09/2008
Caution du dirigeant : les risques fiscaux
10/07/2008
Assurance-vie : une épargne toujours disponible ?
10/07/2008
Comment bien réagir face au fisc ?
12/06/2008
Gare à la durée du cautionnement souscrit par un dirigeant au profit de sa société
19/05/2008
Comment bien utiliser Google
19/05/2008




© 2009-2018 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD