Élysée Services
81 Avenue des Pyrénées
31600 MURET
Tél. 05 34 63 78 50
Fax : 05 61 41 24 29
cabinet@sodevex.fr






    EN SAVOIR PLUS >  FICHES-EXPERT

  Quand la bureautique devient « écolo »

Longtemps caricaturée, la parole écologique, sans doute en raison de l'imminence des changements climatiques, vient aujourd'hui influencer nos choix de vie. Certes, les 4x4 grimpent encore les trottoirs parisiens, et certaines poubelles regorgent toujours de détritus non triés, mais le regard qu'on leur porte désormais ne laisse pas de doute quant à leur prochaine disparition. Côté professionnel, là encore, les mentalités changent et nombre d'entreprises adoptent un comportement plus écologique, notamment dans la gestion des charges bureautiques. Des bonnes pratiques à encourager et à conseiller.

haut de page

Les toners

Dans la chaîne bureautique, les cartouches d'encre font partie des éléments les plus polluants. Constituées d'une enveloppe plastique et de produits riches en métaux lourds et en solvants, les cartouches, si elles ne sont pas traitées, finissent par contaminer le sol et les nappes phréatiques des décharges où trop souvent elles s'entassent.

Remplir ses cartouches

Il est tout d'abord possible de donner une nouvelle vie à une cartouche en la remplissant d'encre grâce à un « kit de recharge » (souvent conçu pour plusieurs modèles de toner, notamment pour les jets d'encre). Cette technique, qui permet de réutiliser jusqu'à six fois la même cartouche, présente l'avantage d'être économique et de produire moins de déchets. En revanche, au fil du temps, une baisse de qualité de l'impression apparaît, et il faut noter que certains fabricants interdisent le remplissage de leurs cartouches en y intégrant, notamment, un compteur électronique de copies.

Choisir des cartouches reconditionnées

Ceux qui ne souhaitent pas avoir recours au « kit de recharge » peuvent commander des cartouches « remanufacturées » à des entreprises spécialisées (Economiprint, Ecoburo...). Ces cartouches, moins chères de 20 à 60 % que celles des fabricants classiques, ont été remises à neuf (changement des pièces défectueuses, remplissage) et offrent une qualité d'impression, le plus souvent, de qualité.

Le traitement des cartouches vides

En tant que déchets polluants, les cartouches d'encre ne doivent en aucun cas être « jetées » dans une poubelle traditionnelle. Lorsque l'on souhaite se débarrasser d'une cartouche vide, il faut s'adresser à un service de collecte de toner. Ces entreprises, dont l'objet est de reconditionner les cartouches d'encre (pour plus tard nous les revendre), proposent des services de collecte gratuits (Inkagain, Carte Verte environnement...). Pratiquement, si la quantité de toner consommée est importante, un container est installé chez le « client » par l'entreprise de reconditionnement qui, périodiquement, viendra le vider. Pour les structures plus petites, qui ne produisent qu'une poignée de cartouches vides par an, un envoi prépayé (Poste, UPS...) permet d'adresser directement le toner à la société en charge de son reconditionnement. Outre ces entreprises, il reste également possible, dans certains cas, de réexpédier une cartouche vide à son fabricant. En effet, nombre d'entre eux (Xerox, HP, Canon...) proposent un service de retraitement et, à l'instar des sociétés de reconditionnement, utilisent la franchise de port pour inciter leurs clients à leur retourner les cartouches usagées. Concrètement, certains fabricants proposent, directement dans la boîte de la cartouche, une étiquette déjà affranchie indiquant l'adresse du service de retraitement.

D'autres, par le biais d'un site spécialisé, permettent d'imprimer une étiquette qu'il ne restera qu'à coller sur la boîte contenant la cartouche vide, avant de la déposer à la Poste.

Ne pas oublier les déchetteries

Tous les toners ne sont pas reconditionnables et certains fabricants ne proposent aucun service de récupération. Bref, pour ces cartouches dont personne ne veut, il ne reste que la filière des déchets polluants. Là encore, rien de très compliqué : il suffit de repérer un container de récupération (présent dans les déchetteries, dans les grandes surfaces, dans nombre de lieux publics comme les lycées...) et d'y déposer la cartouche vide. Cette dernière pourra alors être traitée et voir une partie de ses composants recyclés dans le respect des règles de protection de l'environnement.

haut de page

Le papier

Un temps, nous avons pu croire que le développement de l'informatique était synonyme du « zéro papier ». La réalité nous montre chaque jour qu'il n'en est rien. Si la plupart des dossiers sont aujourd'hui dématérialisés, le plus souvent, pour des raisons de sécurité, par confort de consultation ou plus simplement par habitude, il en existe une copie papier dans nos armoires. Pire, avec le développement d'internet, sont apparus les courriels, dont les impressions s'empilent dans les dossiers, comme d'ailleurs les pages de sites glanées sur le Web.

Changer d'habitudes

La limitation du recours à l'impression est la première démarche qu'il convient d'adopter pour garantir une meilleure gestion du papier. Outre le fait de ne pas systématiquement imprimer tous les documents créés ou reçus dans l'entreprise, il existe quelques comportements simples et peu contraignants qu'il convient d'adopter :

- prévisualiser avant d'imprimer
Beaucoup de documents, comme par exemple les pages internet, n'offrent pas un format adapté à l'impression (contenu mal centré, pages composées de plusieurs éléments qui s'impriment sur autant de feuilles...). Aussi, en les « prévisualisant », on peut constater les problèmes et renoncer à l'impres-sion ou y pallier en copiant, par exemple, le contenu dans un fichier de traitement de texte (Word, OpenOffice...) pour en optimiser la mise en forme.

- utiliser le mode recto-verso
De plus en plus d'imprimantes proposent ce mode d'impression qu'il ne faut pas hésiter à utiliser.

- réutiliser les feuilles déjà imprimées
De nombreuses feuilles sont imprimées sur une seule face. Plutôt que de les jeter, elles peuvent être chargées dans un des bacs de l'imprimante pour servir de papier brouillon ou de feuilles d'impression pour des documents destinés à rester au sein de l'entreprise.

Pourquoi économiser le papier ?

Issu du bois, le papier est un produit « renouvelable ». Dès lors, on pourrait penser que sa production n'a que peu d'effet sur l'environnement. En fait, il existe plusieurs problèmes écologiques émanant de la filière papier. Le premier concerne la gestion des ressources forestières. En effet, si le plus souvent les essences de moindre qualité et les restes de coupes sont seuls choisis pour fabriquer de la pâte à papier, dans certains pays, tous les arbres sont utilisés, y compris ceux présents dans les forêts primaires, au mépris des intérêts des populations locales et sans aucune politique de replantage. Le second problème touche à la fabrication du papier. Outre l'énergie consommée (abattage, transport, transformation, conditionnement), la production de papier nécessite l'utilisation d'additifs chimiques tels que les produits chlorés pour le blanchir (hautement toxiques).

Quel type de papier choisir ?

Il existe deux grandes familles de papier : le classique, composé de fibres vierges, et le papier recyclé, c'est-à-dire produit à partir des restes des découpes de papier et de déchets (journaux, emballages...). Le papier à fibres vierges est moins gourmand en produits chimiques et, s'il provient d'une exploitation bien organisée, peut aider à une meilleure gestion des ressources forestières en assurant des revenus à nombre d'habitants des régions de production. Dans le cas contraire, sa fabrication peut contribuer à la déforestation. Le papier recyclé, quant à lui, a l'avantage de favoriser le retraitement d'une partie de nos déchets, d'épargner nos forêts, mais présente l'inconvénient de nécessiter des traitements « lourds » pour être blanchi. Bref, le choix d'un papier « écologique » est loin d'être simple et requiert une analyse que seuls les organismes aptes à contrôler l'ensemble de la filière de production peuvent offrir, d'où l'intérêt des écolabels.

Ces labels spécifiques ont pour objet de garantir qu'un processus de fabrication répond à un certain nombre de contraintes limitant son impact sur l'environnement. Les écolabels sont des agréments officiels donnés à un fabricant pour un produit spécifique.
Le plus important d'entre eux est l'écolabel européen (décision n°2002/741/CE) symbolisé par une fleur composée de douze étoiles en guise de pétales et d'un coeur en forme de « E ». Ce label prend en compte le cycle de vie du produit (origine du bois, production du papier, consommation d'énergie...). Le détail des exigences et la liste des produits labellisés sont consultables sur internet (http://www.eco-label.com/french/).
Pour le papier recyclé, il existe l'écolabel allemand « Ange bleu », distinguant les papiers produits sans un certain nombre de produits toxiques (http://www.blauer-engel.de). Côté français, il existe l'écolabel Apur (Association des producteurs et utilisateurs de papier recyclé) qui garantit un taux de fibres recyclées de 60 à 100 %.

À noter également la norme « NF environnement » qui, si elle ne concerne pas le papier en tant que tel, permet d'identifier d'autres productions papetières telles que les enveloppes ou les cahiers (http://www.marque-nf.com).

haut de page

Article du 17/11/2008 - © Copyright SID Presse - 2008




En savoir plus...

Report en arrière des déficits : notion de bénéfice d’imputation
10/05/2011
Le nouveau mode de calcul de la réduction Fillon
10/05/2011
L’augmentation des engagements des associés
10/05/2011
Trouvez de nouveaux clients grâce aux places de marché
10/05/2011
Le régime matrimonial de la participation aux acquêts
06/05/2011
Les fonds socialement responsables
09/02/2011
Le Mandat de protection future
09/02/2011
Utiliser les comparateurs pour faire connaître ses produits sur Internet
07/02/2011
Méfiez-vous des « renifleurs » !
07/02/2011
Fixation du loyer du bail commercial renouvelé
07/02/2011
Révision du loyer du bail commercial en cours
07/02/2011
Perte de la moitié du capital social
31/01/2011
Les sociétés coopératives ouvrières de production (Scop)
31/01/2011
La contre-visite médicale diligentée par un employeur
31/01/2011
Location de locaux professionnels et option à la TVA
31/01/2011
Investir dans les trackers
18/11/2010
Faut-il passer à la téléphonie sur IP ?
17/11/2010
La clause de réserve de propriété
17/11/2010
Précisions sur les modalités du droit individuel à la formation
17/11/2010
La déclaration européenne des services
17/11/2010
La taxe sur les véhicules de sociétés
15/11/2010
Le remboursement de la TVA payée au sein de l’Union européenne
10/11/2010
Le régime juridique de l'entrepreneur individuel à responsabilité limitée
12/10/2010
L’imposition de l’entrepreneur individuel à responsabilité limitée
12/10/2010
Recrutement d'un salarié : les règles juridiques à respecter
12/10/2010
Twitter : un outil pour l’entreprise ?
07/09/2010
Le reclassement à l’étranger d’un salarié licencié pour motif économique
07/09/2010
Apport en société d’une entreprise individuelle
07/09/2010
Ordres de Bourse : mode d’emploi
13/07/2010
Un iPad ? Pour quoi faire ?
13/07/2010
Le sort du bail commercial en cas de procédure collective du locataire
13/07/2010
La situation du salarié victime d’une inaptitude d’origine professionnelle
13/07/2010
Exonération des intérêts de retard : la technique de la mention expresse
12/07/2010
Contrats d’assurance-vie et ISF
22/06/2010
Maîtriser Windows 7
22/06/2010
La société en participation
21/06/2010
Portée d’une transaction
21/06/2010
Les modalités de décompte des effectifs d’une entreprise
18/06/2010
Exonération des cessions d’entreprise en fonction de leur valeur
18/06/2010
La réforme de la TVA immobilière
18/06/2010
Les rendements 2009 des contrats d'assurance-vie en euros
12/05/2010
Le point sur le « Cloud computing »
12/05/2010
Comment organiser la prise des congés payés d'été
12/05/2010
Quand y a-t-il harcèlement moral ?
12/05/2010
La clause de non-concurrence en droit commercial
12/05/2010
La déductibilité des frais d'acquisition de titres de sociétés soumises à l'IS
12/05/2010
Acheter des « mots-clés » pour booster son site internet
14/04/2010
La sous-location de locaux commerciaux
14/04/2010
Le rescrit social
14/04/2010
Réduction de capital et droits d'enregistrement
14/04/2010
Réduction d'impôt « Madelin »
14/04/2010
Comment référencer un site dans un moteur de recherche
28/01/2010
Déposer un nom de domaine
28/01/2010
Les avantages fiscaux de la holding de reprise
28/01/2010
La délégation de pouvoirs dans les sociétés
28/01/2010
La nouvelle procédure d'instruction des accidents du travail
28/01/2010
La publicité des comptes des associations et des fondations
21/01/2010
Mieux utiliser sa boîte aux lettres électronique
21/01/2010
La convention d'occupation précaire
08/01/2010
Combattre le stress au travail
07/01/2010
Le régime fiscal de la location en meublé
07/01/2010
Le nouveau statut de loueur en meublé professionnel
07/01/2010
Les fonds de dotation
05/01/2010
Le taux de participation à la formation continue
05/01/2010
Les nouvelles modalités du cumul emploi-retraite
21/07/2009
Maintien de la prévoyance d'entreprise au profit des ex-salariés
21/07/2009
Redressement fiscal et sursis de paiement
21/07/2009
Option des sociétés de capitaux à l'IR
21/07/2009
Pénalités de retard pour non-paiement d'une facture
21/07/2009
Mise en réserve des bénéfices d'une société par l'usufruitier
21/07/2009
Gérer une flotte de portables
21/07/2009
Report des congés payés d'un salarié malade
11/06/2009
Vérification de comptabilité et contrôle inopiné
11/06/2009
Linux : comment donner une nouvelle vie à un PC
12/05/2009
Information sur la santé et la sécurité au travail
07/04/2009
L'option pour le remboursement mensuel de la TVA
07/04/2009
L'assurance-vie, instrument de financement
07/04/2009
Soldes, liquidations, ventes au déballage : les nouvelles règles du jeu
07/04/2009
Le point sur les NetTops
07/04/2009
Réforme du droit des entreprises en difficulté
10/03/2009
Délais de paiement : la nouvelle règle du jeu
10/03/2009
La souscription au capital de SOFICA
10/03/2009
Compte et dépôt à terme
05/02/2009
Le point sur le SPAM
05/02/2009
Entreprises nouvelles et zones d'activité
12/01/2009
L'épargne solidaire
12/01/2009
Le point sur les virus informatiques
12/01/2009
L'obligation d'information des salariés sur les contrats d'assurance de groupe
11/12/2008
Déplafonnement du loyer du bail renouvelé
11/12/2008
Investissements locatifs dans le tourisme
11/12/2008
Les assistants électroniques anti-radars
11/12/2008
Quand la bureautique devient « écolo »
17/11/2008
Le droit de rétractation de l'acquéreur d'un bien immobilier
07/10/2008
Comment déterminer la convention collective de branche applicable à l'entreprise ?
04/09/2008
Cession d'actions : le délai pour procéder au rachat après un refus d'agrément
04/09/2008
Trouver un fichier en toute simplicité sur son PC
04/09/2008
Caution du dirigeant : les risques fiscaux
10/07/2008
Assurance-vie : une épargne toujours disponible ?
10/07/2008
Comment bien réagir face au fisc ?
12/06/2008
Gare à la durée du cautionnement souscrit par un dirigeant au profit de sa société
19/05/2008
Comment bien utiliser Google
19/05/2008




© 2009-2018 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD